La guerre reprend, serez-vous prêt ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le calme après la tempete { SIDNEY

Aller en bas 
AuteurMessage
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Le calme après la tempete { SIDNEY   Mer 13 Mai - 22:09

      Suite des Rues & Ruelles


    Spoiler:
     

    Après avoir annoncé qu'elle pouvait se lever, Chris avait bien sur été présent pour l'aider à se redresser et il se leva par la même occasion d'un même mouvement. Il avait des fourmis dans les jambes à force d'être resté dans la même position tout ce temps mais cela l'importait moins que Sidney qui semblait souffrir aussi de l'immobilité dans laquelle ils s'étaient installés un peu plus tôt. Mais chacun reprenait rapidement possession de son corps à présent et il put enfin lâcher sans bras sans craindre pour sa vie.

    « Dis-moi, tu sais où on est exactement ? »

    Chris ne put s'empêcher de la regarder, d'arquer un sourcil avant de sourire légèrement.

    « Tu es consciente que je ne suis pas venu en taxi jusqu'ici au moins ? » Il faisait à l'instant semblant de s'inquiéter pour la santé mentale de sa fiancée. Il ne pouvait savoir où ils étaient dans la mesure où il s'était éclipsé pour se rendre dans cet endroit. Son pouvoir ne l'équipait pas d'un GPS qui lui donnait le nom de la rue dans laquelle il allait s'éclipser. Ce qui, après réflexion, serait franchement pratique.

    « On pourrait peut-être visiter ? »

    Sidney semblait développer un sens de l'humour foudroyant. Il ne put s'empêcher de sourire à la remarque avant de lui attraper la main, de la coller à lui brusquement et de poser ses lèvres sur les siennes, furtivement.

    « Je préfère rentrer à la maison si ça ne te dérange pas. »

    Conscient qu'elle n'y verrait aucune objection, il n'attendit pas son accord pour s'éclipser dans leur grande villa. Se retrouver chez soi était un véritable bonheur, il tenait toujours Sidney dans ses bras, comme souvent quand il s'éclipsait avec elle puis il releva la tête brusquement lorsqu'une odeur étrange envahit la maison et son odorat. Le salon était baignée dans un nuage de fumée noire et ça sentait le cramé de tous les cotés. Chris fronça les sourcils mais réagit rapidement en comprenant d'où tout cela provenait. Relâchant rapidement Sidney, il se retourna brusquement et manque de se prendre les jambes dans le canapé juste derrière lui. Après avoir failli s'étaler sur le fauteuil, il le contourna, se remettant de sa désorientation. Il n'avait pas fait attention à l'endroit où il avait atterri et la précipitation n'avait pas aidé à la trouvaille des repères. Il partit de nouveau en courrant vers la cuisine d'où une fumée plus épaisse s'échappait à présent. Chris se précipita sur le four, la source de tous ses soucis. Il l'éteignit brusquement et l'ouvrit, laissant échapper un nouveau flot de fumée noire. Tentant de la dégager en balayant sa main devant lui et en toussant légèrement, Chris attrapa le gant de cuisine pour sortir du four la pizza totalement carbonisée qu'il avait mise à cuir avant de porter secours à Sidney. Il avait complètement oublié qu’il l’avait fait, trop occupé à sauver la vie de sa belle. En temps normal, Chris était très loin d’être un cordon bleu mais ajoutez y des soucis à coté et il devient alors le pire cuisinier que la terre ai jamais porté. Et en plus de ça, il avait failli mettre le feu à la villa. Il ouvrit alors la fenêtre rapidement pour laisser échapper la fumée et l’odeur de brûlé. Il savait que Sidney allait dire quelque chose. Il la devança alors légèrement et, toujours la pizza à la main, il se retourna pour la voir apparaître à la porte de la cuisine. Fier comme un paon, il annonça avec un enthousiasme inventé de toute pièce.

    « Le repas est prêt ! »

    Le sourire jusqu’aux oreilles, Chris brandit en l’air le plateau contenant la pizza. Elle était totalement noire. Toute couleur rouge de la tomate s’était envolé, on ne faisait plus de distinction entre la tomate et les olives posées dessus.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Mer 13 Mai - 22:33

« Tu es consciente que je ne suis pas venu en taxi jusqu'ici au moins ? »

Un sourire apparu sur les lèvres de Sidney. A vrai dire c'était plus une grimaçe car la jeune femme s'efforcait de ne pas éclater de rire devant une telle remarque. Bien sûr elle n'avait pas vraiment réfléchit à ce petit détail: Chris ne savait pas le nom de la rue où il s'était téléporté. C'était évident maintenant mais elle pensa qu'elle n'était pas si stupide qu'elle en avait l'air. Après tout il aurait pu connaître l'endroit, lui qui chassait les démons de temps en temps.

Mais il sembla qu'il ne connaissait pas l'endroit et l'humour dont ils faisaient soudain preuves tous les deux ne pouvait que la rendre heureuse après la frayeur qu'elle avait eut. Aussi, elle se contenta de se retenir de rire et de lui lancer un regard complice.

Quant à la petite visite... Chris ne sembla pas d'accord. Elle aurait dû se douter que l'ambiance austère de la ruelle ne collait pas à leur joie d'être ensemble et surtout que le paysage ne donnait pas vraiment envie de se balader. C'était donc pour plaisanter qu'elle avait lancé cette remarque et Chris saisit correctement le message en laissant apparaître un large sourire. Cependant il l'attrapa vivement pour la coller à lui et Sidney n'eut pas à réfléchir pour savoir ce qui allait se passer. Elle connaissait Chris et elle ne fut pas surprise qu'il s'éclipse tout en la tenant dans ses bras, ayant précédemment pris soin de lui préciser qu'ils rentraient à la maison.

En une seconde, Chris et Sidney apparaissaient dans le salon. Retrouver leur maison donnait un réel sentiment de bien être à la jeune femme qui pensa qu'elle aurait pû ne jamais y remettre les pieds. Mais l'instant fut gâcher par une étrange fumée et une odeur persistante de crâmé qui fit presque tourner la tête à la jeune femme. Elle croisa le regard éberlué de son fiancé qui se lança rapidement dans la direction de ce qui semblait être la cuisine, maladroitement comme toujours. Very Happy

Sidney ne réagit pas tout de suite. Mais lorsqu'elle comprit que cela venait de la cuisine elle cru qu'elle allait exploser. Elle était du genre à stresser pour un rien et savoir que la maison allait brûler était un réel cauchemard. Aussi elle se dirigea en trombe dans la cuisine où elle manqua de s'étouffer en entrant. La fumée était beaucoup plus dense et l'odeur encore plus forte. Mais Sidney fut soulagée en apercevant Chris, une forme noire à la main. Le pire semblait avoir été évité: Sidney ne voyait aucune flamme, aucun dégât.

Elle s'arrêta en face de Chris et l'écouta lancer sa remarque humoristique. Elle aurait pû s'énerver, lui reprocher d'avoir presque fait crâmer la maison, mais elle savait que c'était elle qui avait causé cette situation. Aussi, elle refoula son énervement et se contenta de le fixer. Un sourire ne tarda pas à apparaître sur ses lèvres devant l'air fier qu'il affichait et elle laissa finalement échapper un petit rire. Qui aurait cru qu'elle aurait pu rire d'une telle situation ?

« Chéri, je ne veux vraiment pas te vexer hein, mais... je crois qu'il vaudrait mieux cuisiner autre chose. » dit-elle dans un sourire.

Elle s'approcha de lui pour observer la nourriture devenue méconnaissable et cru reconnaître une pizza.

« Je sais que je t'ai dis une fois que j'aimais les pizzas croustillantes mais là... je dois dire que c'est un peu trop cuit. » fit-elle remarquer.

Elle contempla la cuisine et eut une légère grimace. L'odeur allait persister quelques jours et ce n'était pas vraiment très agréable.

« On les accumule aujourd'hui. » dit-elle plus sérieusement. « Saleté de démons, pour une fois je me lancerai bien dans une petite chasse. » continua-t'elle. « Enfin... On dit jamais deux sans trois alors attendons-nous au pire. »

Elle eut un sourire, montrant à Chris qu'elle n'y croyait pas ce qui était étrange vu son pessimisme habituellement naturel. Cependant elle espérait secrètement ne pas leur avoir porté malheur.

« Au fait, où est Jamie ? » dit-elle soudain, réalisant que le petit n'était pas avec Chris, ni avec elle.

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Jeu 14 Mai - 13:42

    « Chéri, je ne veux vraiment pas te vexer hein, mais... je crois qu'il vaudrait mieux cuisiner autre chose. »

    Chris laissa échapper un faux soupire d'exaspération. Comme si ce que venait de dire Sidney n'était pas l'évidence même et qu’il aurait préféré manger sa pizza cramé. Mais un rapide sourire apparut sur ses lèvres avant de finalement poser la pizza cramée sur le rebord du lavabo et retira le gant qu’il avait enfilé pour éviter de se cramer la main. Parce que s’il pouvait guérir n’importe qui, s’éclipser à volonté, protéger des sorciers et se rendre aux cieux, Chris n’était pas mort comme les êtres de lumière et il pouvait donc être victime de brûlures et de blessures. Et comble de l’ironie, il ne pouvait pas se guérir lui-même. C’était bien beau d’être un être de lumière après ça. Il avait hérité de tous les avantages, sauf celui de guérir instantanément en cas de blessure. Sauf quand il s’agissait d’une flèche d’être des ténèbres qui lui étaient mortelles, comme tous les êtres de lumière. Enfin, Chris se tourna de nouveau vers Sidney qui s’approchait de lui

    « Je sais que je t'ai dis une fois que j'aimais les pizzas croustillantes mais là... je dois dire que c'est un peu trop cuit. »

    Chris laissa échapper un petit rire devant la remarque de sa fiancée. Il se souvenait parfaitement de l’avoir entendu dire ça lors d’un repas et Chris s’était d’ailleurs appliqué par la suite à faire des pizzas plus ou moins croustillantes. Seulement là, c’était définitivement trop.

    « Moi qui pensais te faire plaisir … » Il prit alors une expression totalement théâtrale, comme s’il était totalement excédé qu’elle n’aime pas sa nourriture. Il sourit cependant quelques secondes plus tard avant de se tourner vers la pizza puis vers Sidney.

    « Je crois qu’on peut ajouter ça à la longue liste des repas que j’ai raté. »

    Et la liste était effectivement très longue. Entre les pâtes trop cuites, la sauce de la salade trop piquante parce qu’il avait forcé sur la moutarde, la tarte pas assez cuite, le bacon qu’il ratait systématiquement et les œufs sur lesquels il mettait généralement trop de poivre et qu’il oubliait sur le feu. Chris n’était pas capable de faire un repas correctement, même avec un livre de recettes à la main. Et même si ce dernier indiquait tout étape par étape, il se perdait toujours à un moment ou à un autre. C’était bien beau d’être un puissant sorcier qui sait tout faire au niveau magie, il n’était même pas capable de mettre une pizza au four sans manquer d’exploser la maison. Mais il savait aussi que cette fois, il n’était pas totalement responsable, Sidney y était pour beaucoup. Avec son appel au secours, il en avait oublié ce qu’il était entrain de faire chez lui. D’ailleurs, il avait tout laissé ouvert et il avait eu de la chance que James ne soit pas à la maison ce jour-là. Il pouvait rester quelques minutes seul, il comprenait ce genre d’urgences mais il ne fallait pas exagérer, le petit n’avait que six ans.

    « On les accumule aujourd'hui. » ... « Saleté de démons, pour une fois je me lancerai bien dans une petite chasse. » ... « Enfin... On dit jamais deux sans trois alors attendons-nous au pire. »

    Sidney était dans le vrai, ils avaient une poisse incroyable aujourd’hui. Pourtant la journée n’avait pas si mal commencer au final. Chris avait passé une journée assez agréable, travaillant comme d’habitude, il aimait son métier. Mais il est vrai qu’elle s’était assez mal terminée et il était content de savoir qu’ils iraient bientôt se coucher.

    « Tu crois qu’on devrait aller se planquer sous la couette et attendre de voir si le plafond nous tombe sur la tête ? »

    Se planquer sous la couette pour éviter de subir de nouvelles représailles. Si effectivement le plafond leur tombait dessus, c’est qu’ils étaient d’une malchance insolente.

    « Au fait, où est Jamie ? »

    Il tourna la tête vers Sidney et un grand sourire apparut sur ses lèvres à sa question. Il croisa les bras et s’appuya sur le plan de travail avec nonchalance, comme si la question n’avait aucune importance.

    « Et c’est maintenant que tu te soucis de ton fils ? » Chris adorait faire ça, faire croire à Sidney qu’elle était une mère indigne alors qu’elle était probablement la meilleure maman du monde. Il savait qu’elle avait pensé à de nombreuses choses, elle n’allait pas en plus se soucier de leur monstre. Mais ne pas voir James dans la maison, sauter sur ses parents avait du alerter Sidney. Même si elle savait qu’elle pouvait compter sur Chris pour tout faire pour qu’il ne lui arrive rien et qu’il soit en sécurité.

    « Il passe la soirée chez Tonton Wyatt et probablement la nuit. Il était déjà entrain de lui apprendre à faire de belles grimaces quand il croisait des gens qu’il n’aimait pas. J’avais envie de profiter de ma future femme ce soir. »

    Il s’avança doucement vers elle, lui prit la taille et l’approcha de lui pour pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres, rapide mais efficace avant de sourire de nouveau.
    Laisser James au manoir n’était pas quelque chose qu’ils faisaient très souvent mais qui était déjà arrivé. Et Chris avait eu envie d’une soirée avec Sidney et Wyatt était plus que ravi de s’occuper de James. Tout comme le petit en question d’ailleurs mais aussi Melinda, Prue et Henry qui s’en occupaient plus que de raison. Ce n’était donc pas se décharger de leur ange mais plutôt de faire plaisir à tout le monde. Quant à ce que Wyatt pourrait apprendre à l’enfant, il ne savait pas comment il pourrait encore lui enseigner quoique ce soit vu tout ce qui était déjà passé. Entre les blagues à faire aux parents, la tête de chien battu pour les faire céder et les innombrables bêtises dont Wyatt était capable avaient atteints les oreilles de son fils un peu trop rapidement à son goût.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Dim 17 Mai - 15:38

« Je crois qu’on peut ajouter ça à la longue liste des repas que j’ai raté. »

Sidney laissa échapper un rire franc et clair. Pour la cuisine Chris n'était pas super doué il fallait l'avouer. Mais elle avait de la chance. Il aurait pû ne pas se rendre compte à quel point il était nul en cuisine et la forcer à manger ses repas desastreux. Elle savait qu'elle se serait sentie obligée de manger pour ne pas le vexer. Au lieu de ça Chris reconnaissait lui-même que c'était inmangeable et il vidait les assiettes avant même que Sidney ait dû avaler une bouchée. Mais c'était dans le pire des cas car souvent ce n'était pas si horrible. Ce n'était pas parfait mais c'était mangeable et quand Sidney n'avait pas eut le temps de cuisiner ils se contentaient d'avaler ce que monsieur avait préparé.

« Je crois même qu'on peut le mettre en tête de liste. » ajouta-t'elle, préférant encore la sauce trop piquante que la pizza carbonisée.

Sidney ne pû pas s'empêcher de faire remarquer quelle malchance ils avaient aujourd'hui. Et aussitôt Chris demanda si il ne valait pas mieux aller se cacher sous la couette. Sidney eut un sourire. Elle esperait sincèrement que le plafond ne leur tomberait pas sur la tête. Elle n'avait aucune envie de laisser Jamie orphelin. Mais aller attendre sous la couette était tout de même une idée interessante.

« Ce serait quand même prendre un gros risque. Si la maison s'écroule et qu'on a été assez bête pour attendre sagement, ou pas » lança-t'elle malicieuse « Jamie se retrouva sans parents, ce qui serait tout de même assez dommage même si il aurait tout un régiment pour prendre soin de lui. « fit-elle remarquer.

Car il était vrai que si jamais il leur arrivait quelque chose toute la famille Halliwell au grand complet prendrait soin de Jamie, sans parler de la famille de Sidney. En tout cela faisait une vingtaine de personnes avec les petits-amis de chacun, ce qui était bien suffisant pour prendre soin d'un petit garçon. De ce côté là ils n'avaient pas trop à s'inquiéter c'était vrai, c'était déjà un poids en moins.

D'ailleurs en parlant de Jamie, Sidney se demanda où était passée sa petite tête blonde. Elle aurait pû s'inquiéter mais déjà Chris affichait un air nonchalant qu'il n'aurait pas adopter si il avait laissé Jamie sans sécurité. Elle le regarda faire, un petit sourire aux lèvres devant la remarque qu'il lui fit. Il était vrai qu'elle aurait dû se demander plus tôt où était son fils mais elle avait été occupée par une attaque de démon et un frôlage de mort.

« Eh bien vois-tu j'ai été un peu occupé. » dit-elle tout en sachant qu'il en était conscient.

C'était devenu une habitude entre eux de se taquiner au sujet de leur rôle de parent. Ils se lancaient ainsi constament des remarques tout en sachant qu'ils étaient certainement les meilleurs parents du monde ou au moins pas les pires.

Après sa réplique elle attendit la réponse sérieuse de son fiancé qui ne tarda pas. Et elle fut heureuse de l'entendre dire que Jamie était avec Wyatt. D'abord parce-qu'elle savait qu'il était en sécurité avec son oncle et ensuite parce-que Jamie avait dû sauter de joie en apprenant qu'il resterait avec son oncle adoré toute la soirée. Jamie était fou de Wyatt et c'était certainement parce-que ce dernier passait son temps à lui apprendre à faire des mauvais coups et des blagues à tout être humain qui croisait son chemin. Sidney trouvait cette relation amusante et attendrissante même si elle piquait parfois sa crise de nerfs quand Jamie mettait en application ses blagues sur elle.

Ce qui la rendit heureuse fut aussi la raison de l'abscense de Jamie. Ainsi Chris avait voulu qu'ils passent la soirée en tête à tête ? C'était le genre de choses qui arrivait de temps en temps et elle était certaine que c'était une des raisons pour laquelle leur couple tenait. Ils étaient des parents extraordinaires mais ils n'avaient pas de scrupules à profiter l'un de l'autre de temps en temps, surtout que Jamie en était toujours content puisqu'il allait au manoir.

Elle enroula ses bras autour du cou de Chris alors qu'il l'embrassait rapidement et elle lui adressa un sourire, heureuse de l'avoir près d'elle encore une fois. Elle se sentait en sécurité, rassurée quand il était là et elle en oubliait toutes les raisons pour laquelle elle stressait habituellement : le mariage, les forces du mal, ... Il avait cet étrange pouvoir sur elle et elle l'aimait encore plus chaque jour pour ça.

« Je t'ai déjà dis que tu étais le meilleur des futurs maris qui existe au monde ? » dit-elle en le regardant dans les yeux. « Bon, tu cuisines terriblement mal et parfois tu es aussi mature que Jamie mais je suis quand même très chanceuse de t'avoir près de moi. »

Il fallait le reconnaître, elle avait tiré le gros lot. Elle aurait pû tomber amoureuse d'un homme qui se contenterait de mettre les pieds sous la table et d'attendre qu'elle serve le dîner. Au lieu de ça Chris s'occupait merveilleusement de Jamie et il faisait autant de choses qu'elle a la maison, même si il le faisait mal comme la cuisine par exemple.

Elle déposa un nouveau baiser sur ses lèvres qui dura plus longtemps cette fois. Du moins jusqu'à ce qu'elle entende son ventre gargouiller et elle s'écarta, un sourire aux lèvres.

« Je crois qu'il va falloir qu'on prépare autre chose à manger. »

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Dim 31 Mai - 13:00

    « Je crois même qu'on peut le mettre en tête de liste. »

    Chris laissa échapper un rire devant la spontanéité de sa fiancée. Elle n'avait pas peur de le vexer bien sur, il lui en fallait beaucoup plus pour le vexer. Surtout qu'il reconnaissait lui-même qu'il était lamentable pour tout ce qui touchait à la cuisine. Il était meme parfois pire que ça. Mais comme il n'arrêtait pas de se le dire, ce n'était pas exactement sa faute et il se tourna vers Sidney, un regard accusateur dirigé vers elle et il leva un doigt inquisiteur tout en pliant les yeux.

    « Dis donc, si j'étais toi je ne ferais pas trop la maligne parce que finalement, tout ça c'est ta faute ! »

    Il reprit vite son sourire légendaire pour lui montrer que même si c'était vrai, il ne le pensait pas. Il préférait avoir sa fiancée secourue, en parfaite santé plutôt que s'empiffrer une pizza entière à lui tout seul. Surtout qu'il savait très bien que plutôt sans l'intervention de sa chère fiancée, il aurait réussi à la rater sa pizza. Et ça aussi Sidney le savait parfaitement. C'est ce qu'il aimait dans cette relation si particulière avec elle. Ils se connaissaient définitivement par coeur. Chris avait à de nombreuse reprises réussi à anticiper les réactions de Sidney et inversement. Pourtant, Sidney et Chris n'étaient pas des personnes faciles à cerner au quotidien, mais ils y arrivaient mieux que personne pourtant.

    « Ce serait quand même prendre un gros risque. Si la maison s'écroule et qu'on a été assez bête pour attendre sagement, ou pas » « Jamie se retrouva sans parents, ce qui serait tout de même assez dommage même si il aurait tout un régiment pour prendre soin de lui. «

    Chris leva les yeux au ciel. Elle était de nouveau partie dans un scénario imaginaire, même s'il l'avait lancé à la base. Mais elle n'avait pas tort, James ne se retrouverait pas sans famille. Se serait d'ailleurs sans doute la guerre entre les membres de la famille Halliwell pour savoir qui obtiendrait la garde de Jamie dans ces cas-là. Mais Chris et Sidney avaient été plus prudents et préféraient la stabilité pour leur fils et c'est pourquoi, sans que personne ne le sache, James serait confié aux parents de Sidney en cas de soucis. La famille Halliwell représentait un danger pour lui sans Chris ou Sidney pour le protéger. Le jeune être de lumière savait que Wyatt lui en voudrait pour sa décision mais il avait trouvé cette décision beaucoup plus sage et raisonnée. C'est la raison pour laquelle il n'avait rien dit à part aux principaux concernés à qui ils avaient demandé la permission bien sur. Enfin, il sourit finalement en levant les yeux vers Sidney et secoua légèrement la tête, signe que cette conversation n'avait finalement aucun sens. Il ne surenchérit pas, ce qui était rare venant de lui. Mais il n'aimait pas parler de ce que deviendrait James si lui et Sidney venaient à disparaître.

    « Eh bien vois-tu j'ai été un peu occupé. »

    Chris sourit, il savait très bien tout ça, il savait que James représentait généralement ses principales pensées, elle était déjà suffisamment de nature inquiète pour leur fils. Mais tout dans l'attitude de Chris montrait qu'il ne courait aucun danger, il ne serait pas aussi décontracté dans le cas contraire. Et puis quand l'un n'y pense pas - ce qui était chose rare -, l'autre était toujours là pour lui rappeler qu'ils avaient un fils.

    « Je t'ai déjà dis que tu étais le meilleur des futurs maris qui existe au monde ? » ... « Bon, tu cuisines terriblement mal et parfois tu es aussi mature que Jamie mais je suis quand même très chanceuse de t'avoir près de moi. »

    Ca en revanche, il ne s’y attendait pas et à ses oreilles, ces mots-là étaient vraiment délicieux. Il la laissa enrouler ses bras autour de son cou et il sourit d’autant plus. Il fit semblant d’être contrarié par la suite de ses paroles et il s’écarta, la mine vexée.

    « Quand nous serons mariés, tu me devras le respect jeune fille ! Et tu ne regarderas que mes qualités ! »

    Comme s’il était un homme du fond des ages qui parle à son épouse aimante qui doit l’aimer un point c’est tout. Et qui surtout devait le respecter et lui faire tout ce qu’il a envie. Ce qui, parfois ne serait pas pour lui déplaire. Il s’approcha cependant une nouvelle fois d’elle et déposant un bref baiser sur ses lèvres, il ajouta, beaucoup plus doucement et tendrement.

    « Mais je dois avouer que je ne suis pas à plaindre non plus. »

    Sidney était la future épouse dont tout homme normalement constitué rêve de tomber amoureux. Elle était en plus de ça une mère formidable, une femme accomplie, une sorcière puissante et surtout, une personne aimante, compréhensive et douce. Parfois peut être un peu trop compréhensive en ce qui concernait les Lawrence par exemple mais ils évitaient souvent d’en parler de toute façon.

    Le baiser qui suivit fut beaucoup plus agréable mais fit interrompu par les gargouillis du ventre de Sidney qui firent sourire Chris.

    « Je crois qu'il va falloir qu'on prépare autre chose à manger. »

    Il sourit alors de nouveau et hocha brièvement la tete avant de s’écarter légèrement de sa chère et tendre. Il se retourna, attrapa la pizza à présent tiède et l’envoya valser dans la poubelle de la cuisine pour finir par se retourner vers Sidney.

    « Tu as une envie particulière ? » Demanda-t-il. Il savait qu’elle allait finalement préparé le repas et qu’il ne serait que l’assistant maladroit mais ils devaient au moins savoir ce qu’ils allaient manger pour commencer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Lun 1 Juin - 18:33

« Dis donc, si j'étais toi je ne ferais pas trop la maligne parce que finalement, tout ça c'est ta faute ! »

C'était le genre de répliques classiques que ces deux-là se lançaient. Sidney aurait pu se vexer mais elle savait qu'il plaisantait. Cependant elle prit la taquinerie comme il se devait et lança un regard faussement accusateur à son futur mari. Il voulait plaisanter avec ça ? Il allait voir ce qu'il allait voir!

« Ma faute ? Ah ben oui c'est sûr j'ai vachement voulu me faire attaquer par des démons! » dit-elle en levant les yeux au ciel. « Oui, je me suis dit « Oh ça devient trop monotone à la maison, et si j'essayais de me faire tuer ? ». Et puis surtout j'avais vachement deviné que tu avais mis une pizza à cuire! J'aurai dû me douter que si bête que tu es tu n'allais pas prendre le temps d'éteindre le four avant de courir à ma rescousse. »

Bon, en même temps ça elle s'en doutait déjà. Elle-même aurait préféré laisser la maison cramer que le laisser mourir. Pourtant leur maison était vraiment magnifique et c'était leur première ensemble, celle où Jamie avait grandit et elle avait une valeur sentimentale aux yeux de Sidney. Alors si jamais la maison avait réellement brûlée, Sidney n'était pas certaine qu'elle l'aurait pardonné à Chris même si il lui avait sauvé la vie. Elle n'était pas matérialiste mais là c'était autre chose. Cette maison était le berceau de leur amour (c'est beau hein ? :p)


    FLASH-BACK


Sidney venait d'arriver à l'adresse que lui avait donné Chris. Il lui avait dit qu'il avait trouvé la maison idéale. Bien sûr elle était relativement chère, mais Chris et Sidney avaient chacun de l'argent de côté et les parents de Sidney avaient de toute façon prévu de les aider à acheter leur maison. Après tout après la grossesse de leur fille les Johnson s'étaient inquiété de la voir élever son fils toute seule. Mais Chris avait été si présent pour James et même pour Sidney... Ils lui en étaient reconnaissant et ils avaient été très heureux d'apprendre que Sidney et Chris s'étaient remis ensemble. Tout allait pour le mieux depuis et Jamie était particulièrement heureux de voir ses parents réunis alors les Johnson ne pouvaient refuser de les aider à trouver un petit coin tranquille.

Petit ? Sidney resta bouche bée devant la maison. Elle était particulièrement gigantesque quand on savait que seulement 3 personnes allaient y vivre. Bien sûr ce n'était pas le manoir Halliwell mais c'était tout de même immense. Qui plus est elle était splendide et Sidney se demandait comment Chris avait pu trouver une maison pareille au coeur de San Francisco. Elle s'inquiétait de savoir combien ça allait leur coûter mais en tout cas, l'extérieur lui plaisait grandement. C'était simple, mais charmant. Sidney eut l'impression d'avoir un coup de foudre pour la maison avant même de l'avoir visité.

« J'ai comme l'impression qu'elle te plaît. » lança une voix particulièrement familière.

Sidney tourna la tête. Chris était sorti sur le perron et l'observait, un sourire aux lèvres. Il avait l'air content de l'effet que la maison avait sur Sidney. La jeune femme resta immobile et lui adressa un sourire. Elle était un peu perdue mais elle sentait que cette maison était la bonne.

Tu comptes rester là toute la nuit ou tu veux voir l'intérieur ? »
Sidney se décida enfin à bouger. Elle passa devant Chris, salua l'agent immobilier et entra dans la maison, certaine que c'était dans celle-ci qu'ils habiteraient.


    FIN DU FLASH-BACK


« Quand nous serons mariés, tu me devras le respect jeune fille ! Et tu ne regarderas que mes qualités ! »

Sidney regarda Chris avait un air faussement surpris voire choqué. Ses paroles étaient dignes d'un homme du siècle précédent. Chris n'était pas vraiment macho et elle admettait qu'elle avait de la chance d'avoir un fiancé aussi compréhensif. Elle savait donc qu'il plaisantait. Mais elle aimait toujours ce genre de remarques qu'ils se faisaient, et comme toujours elle rentra dans son jeu.

«Mais bien sûr! Tu crois peut-être que quand nous serons mariés je passerai mon temps à la maison à faire le ménage et à te préparer des petits plats aussi. Non ? »

Sidney secoua la tête d'un air désemparé. Elle était du genre à ce que la maison soit en ordre mais elle était très loin de la femme au foyer occupée aux tâches ménagères. Elle était une femme moderne, une journaliste dans l'âme. Mais elle aimait aussi s'occuper de son fils et de son mari, et elle pensait fortement que Chris n'avait pas à se plaindre. Elle aurait pû se consacrer entièrement à son travail, ce qu'elle ne faisait pas. Et heureusement lui non plus ne le faisait pas. C'était d'ailleurs ce qu'elle aimait dans leur couple. Tous deux étaient très actifs mais ils savaient aussi prendre soin de leur famille et il n'était pas rare qu'ils prennent quelques jours de congés en même temps pour profiter de leur famille.

« Mais je dois avouer que je ne suis pas à plaindre non plus. »

Ces paroles là lui faisaient beaucoup plus plaisir. Il reconnaissait quand même qu'elle n'était pas si terrible. Enfin, ils n'étaient pas encore marriés. Qui sait, peut-être que le marriage allait changer les choses entre eux ? Après tout ils s'étaient remis ensemble depuis relativement peu de temps. Cependant si Sidney était inquiète généralement à propos de tous là elle ne se faisait pas de soucis. Car quand quelque chose n'allait pas ils ne se gênaient pas pour s'en parler et les choses se réglaient rapidement. Elle avait confiance en eux et elle savait que le marriage ne serait que du bonheur en plus. Du moins s'ils arrivaient à se marier un jour.

Le ventre de la jeune femme brisa le moment de tendresse qui s'était installé. Sidney avait terriblement faim et l'odeur de crâmé n'avait pas suffit à lui faire changer d'avis. Au contraire, elle aurait bien eut envie d'une pizza, mais malheureusement cette dernière était crâmé, ce qui était vraiment dommage. Elle hésita à lui reprocher encore une fois mais se dit finalement qu'il ne fallait pas exagérer.

A sa question, elle se tourna vers lui et afficha un air amusé qui se transforma en une expression malicieuse alors qu'elle le regardait dans les yeux.

« Oui, j'ai envie de toi. »

Quelle comédienne! Elle adorait prendre des expressions particulières et le taquiner et il était semblable sur ce point là. La perche qu'il lui avait tendu n'avait pas pu être ignorée et elle n'avait pas résisté à le provoquer sur ce coup-là. Mais elle préférait changer de sujet rapidement avant que monsieur ne s'enflamme. Elle avait décidément trop faim pour passer directement à l'étape suivante, il fallait qu'elle mange!

« Non, je sais pas quoi cuisiner. » dit-elle en se détournant de lui pour aller regarder dans les différents placarts de la cuisine, esperant y trouver de l'inspiration pour le repas qu'elle allait devoir préparé.

Elle préférait cuisiner elle-même, elle ne se rappelait que trop bien la dernière fois que Chris avait voulu lui faire une surprise pour son anniversaire. Il avait voulu lui préparer un gâteau ce qui avait été un désastre.


    FLASH-BACK


Sidney était rentrée tôt ce jour-là. C'était son anniversaire. Lorsqu'elle avait ouvert la porte Jamie lui avait sauté au cou pour la couvrir de baisers et Chris était apparu, tout sourire pour l'embrasser et lui dire d'aller se doucher et se changer avant de passer à table. Sidney s'était exécutée et après s'être détendue, elle avait enfilé une robe élégante et avait rejoint les deux hommes de sa vie dans le salon. Elle avait bu un appéritif puis était passé à table. Le repas avait été succulent (commandé chez un traiteur) et quand était venu le dessert Jamie avait dit joyeusement « c'est papa qui a fait le gâteau! ».
Aussitôt Sidney s'était méfiée, mais désireuse de ne pas vexer son homme elle n'avait émi aucuns doutes et avait attendu le gâteau. Elle avait soufflé ses bougies, ouverts ses cadeaux, somptueux et Chris lui avait servi une part de son gâteau (une sorte de fondant au chocolat croisé de tarte aux pommes). L'apparence était déjà étrange et Sidney soupçonnait Chris d'avoir laissé le gâteau crâmer et d'avoir tenté de découper le dessus crâmé au couteau, ce qui donnait une apparence vraiment bizarre au dessert. Enfin, Sidney ne préféra pas juger sur l'apparence du plat et elle porta une cuillère à sa bouche.

Elle s'attendait à un goût de chocolat, ou du moins à quelque chose de sucré. Mais elle ne trouva pas un brin de chocolat et elle eut l'impression au contraire que Chris avait vidé entièrement la salière. Elle manqua de s'étouffer et porta sa coupe de champagne à sa bouche avec l'espoir de faire passer le goût mais malheureusement c'était vraiment trop mauvais pour y faire quelque chose. Cependant, Chris et Jamie n'avaient pas commencé leurs parts respectives et la fixaient intensément, attendant un compliment semblait-il. Sidney leur adressa un sourire et bu une nouvelle gorgée de champagne avant d'enfourner une deuxième cuillère. Elle dû sembler convaincante puisque Jamie et Chris commencèrent leur part, enfournant une bonne grosse cuillère, persuadés que c'était succulent. Mais aussitôt ils se rendirent compte du mauvais goût du gâteau et chacun réagit différemment. Chris devint rouge pivoine et avala avec difficultés son morceau de gâteau. Quant à Jamie il fit une grimaçe écoeurée et crâcha le tout sans ménagement, laissant le gâteau mâché s'étaler sur la table, certains morceaux finissants dans les verres de ses parents.

« Beuuuuuurkkkkk! » lança Jamie. « Papa, je crois qu'on a loupé le gâteau à Maman. »fit-il intelligement remarquer.
« Je crois que tu as raison Jamie. » dit-il en faisant une grimaçe. Puis se tournant vers Sidney« Tu comptais nous cacher ce désastre pendant longtemps ? »

Heureusement Chris ne fut pas vexé, lui-même dégouté par son chef-d'ouvre. Sidney apprit les minutes qui suivirent que c'était Jamie qui avait mis les ingrédients et que Chris avait seulement dirigé. Sidney se promit alors ce jour-là de ne jamais fêter son anniversaire à la maison et surtout de ne pas laisser Jamie et son père cuisiner tous les deux sans surveillance.


    FIN DU FLASH-BACK


Oui, il était hors de question de laisser Chris cuisiner, du moins pas sans la surveillance de Sidney. Aussi, elle se demanda si elle ne devait pas le laisser choisir quoi manger, comme ça il aurait aussi prit part à la préparation du repas.

"Quelque chose en particulier te ferai plaisir ?"demanda-t'elle à son tour.

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Sam 13 Juin - 23:43

    « Ma faute ? Ah ben oui c'est sûr j'ai vachement voulu me faire attaquer par des démons! » « Oui, je me suis dit « Oh ça devient trop monotone à la maison, et si j'essayais de me faire tuer ? ». Et puis surtout j'avais vachement deviné que tu avais mis une pizza à cuire! J'aurai dû me douter que si bête que tu es tu n'allais pas prendre le temps d'éteindre le four avant de courir à ma rescousse. »

    Le sourire de Chris s'étendit très largement et il la regarda, comme si elle ne venait pas de dire quelque chose de totalement absurde.

    « D’accord, alors la prochaine fois j’éteints le four, je coupe le gaz, je ferme la maison à clé et je viens voir si tu es toujours en vie. Sinon tant pis, au moins j’aurais préservé la maison et un toit au dessus de ma tête. »

    Son sourire s’agrandit, comme s’il n’était pas entrain de parler de la mort potentielle de sa fiancée. La peur qu’il avait ressentie seulement dix minutes auparavant s’était envolé et il pouvait maintenant en rire, même si le souvenir restait douloureusement ancré dans sa mémoire. Voir sa fiancée étendue sur le sol, prête à mourir n’avait pas été aussi facile que ça à voir et à supporter. Il ne sait pas exactement comment il aurait réagit en cas de réel problème mais il ne souhaitait pas y penser. C’était ridicule d’imaginer le pire alors qu’elle était devant lui, toute souriante, envoyant des vannes bien placées.

    «Mais bien sûr! Tu crois peut-être que quand nous serons mariés je passerai mon temps à la maison à faire le ménage et à te préparer des petits plats aussi. Non ? »

    Chris arrêta de sourire un instant et prit un air d’intense réflexion. Il leva les yeux au ciel dans une moue faussement préoccupée, comme s’il était réellement entrain de juger ce que Sidney venait de dire. N’était-ce pas une bonne idée finalement ? C’était un peu ce qu’il exprimait à cet instant précis. Il garda tout son sérieux en répondant.

    « Tu sais que tu peux avoir des idées de génie parfois. Quand je rentre du travail, je me pose sur le canapé, tu m’amènes une bière et tu prépares le repas et quand c’est prêt tu m’appelles, je met les pieds sous la table et tu me sert. Et puis, on sait assez bien comment la nuit se termine… »

    Un petit sourire en coin se dessina sur les traits de Chris. On aurait pu penser qu’il allait dire quelque chose de coquin, qu’il sous entendait des choses que les enfants ne pouvaient entendre mais il finit par dire, tranquillement. « Moi devant un match de foot pendant que tu fais la vaisselle ! »

    Un sourire triomphant traversa son visage en observant Sidney. Cette description était très stéréotypée mais même à leur époque, les hommes comme ça existaient encore. Et ils étaient probablement plus nombreux qu’ils ne le pensaient. Des hommes qui mettent les pieds sous la table, une bière à la main et qui finissent la soirée sur le canapé tandis que la femme est dans la cuisine. Il ne voyait pas bien comment une femme pouvait accepter ça mais une chose était sure, il ne voudrait pour rien au monde terminer de cette façon. Et puis Sidney ne se laisserait pas faire et elle l’aurait quitté depuis bien longtemps s’il avait été comme ça.

    La suite tourna vite autour du repas raté et de l’éventualité d’un nouveau.

    « Oui, j'ai envie de toi. » Chris en resta muet de surprise. Alors celle-là, bien qu’évidente, il ne l’avait pas vue venir. Il ne s’y était pas attendu, lui qui pour une fois était très sérieux. Voilà qu’elle ne l’était plus. Il fallait suivre ce genre de moments entre eux. Il finit par sourire en coin, de la même façon qu’elle mais il n’eut même pas le temps de dire quoique ce soit qu’elle enchaînait.

    « Non, je sais pas quoi cuisiner. »

    Voilà, elle lui coupait l’herbe sous les pieds, c’était très agréable. Il referma doucement la bouche avant de sourire de nouveau et de lever les yeux au ciel.

    « Si tu ne sais pas, je suis très facile à cuisiner personnellement, je peux être à toi en environ … » Il se mit en pause réflexion de nouveau sauf que cette fois, il se mit à compter sur ses doigts une somme imaginaire avant de sourire et de regarder Sidney. « Dix secondes, chrono en main. »

    Il sourit de nouveau largement devant la bêtise de ses propos. Il ne volait parfois pas bien haut mais c’était l’intention qui comptait et puis, il ne pouvait pas laisser passer sa remarque sans en faire une à son tour, elle l’avait bien eu pour une fois.
    Bon, ils se mettraient sûrement d’accord sur le fait qu’il ne fallait plus laisser Chris cuisiner alors il était plus ou moins tranquille. Maintenant, il fallait savoir quoi faire. « Quelque chose en particulier te ferai plaisir ? » lui demanda sa fiancée. L’évidence de la remarque de Sidney plus tot lui apparut à cet instant et il aurait voulu répondre sur le même ton mais il était beaucoup plus original que ça, il n’allait pas refaire des blagues, il n’en serait que trop ridicule. Il regarda autour de lui rapidement, faisant un tour sur lui-même. Puis il s’approcha d’un placard, l’ouvrit puis le referma, il réfléchit longuement avant de se retourner vers sa fiancée.

    « C’est toi qui as faim et c’est moi qui réfléchis ? On aura tout vu dans cette maison ! » Il leva les yeux au ciel, faussement exaspéré avant de déclarer.

    « Et si tu nous faisais un gâteau au chocolat et que pendant ce temps, on mange tout ce qu’on trouve ? »

    Il sourit de nouveau. Ce ne serait pas la première fois qu’ils le faisaient. Mélangeant sucré et salé, il leur arrivait parfois qu’ils mangent des gâteaux apéritifs, des biscuits, du saucisson ou tout ce qui ne nécessitait pas de cuisson. Le gâteau au chocolat était le péché mignon de Chris. La chose pour laquelle il se damnerait sans hésitation et Sidney le savait. Elle les faisait comme personne et Chris manquait de tomber dans les pommes chaque fois qu’il en mangeait un. Il ne pouvait résister devant un gâteau au chocolat. C’est pourquoi il s’avança doucement vers Sidney, lui attrapant la hanche, l’attirant à lui et baissa le regard pour lui faire le coup des yeux de chien battus auxquels elle ne résistait pas. Tout ça pour avoir son gâteau au chocolat. Et pour l’appâter un petit peu plus, il déposa un baiser sur le bout de son nez puis rapidement sur ses lèvres, un grand sourire angélique plaqué sur les lèvres.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Dim 14 Juin - 0:12

« D’accord, alors la prochaine fois j’éteints le four, je coupe le gaz, je ferme la maison à clé et je viens voir si tu es toujours en vie. Sinon tant pis, au moins j’aurais préservé la maison et un toit au dessus de ma tête. »

Sidney afficha un sourire un brin déconcertant quand on pensait que son fiancé venait juste de dire que la prochaine fois il ferait de la maison une priorité quitte à ce qu'elle meurre. Elle savait qu'il plaisantait, elle-même plaisantait. Ce n'était vraiment pas sérieux, c'était donc plutôt marrant comme scène à imaginer. Et puis quand on y pensait sérieusement, on se disait qu'au moins il aurait encore un toit où vivre et élever son fils. Car si jamais il venait la sauver et faisait péter la maison et qu'il s'avérait qu'en fait il était arrivé trop tard et que sa fiancée était morte il aurait pour le coup tout perdu: sa fiancée, sa maison... Elle préférait l'imaginer seul avec un toit que seul et SDF. Mais elle savait aussi qu'elle serait particulièrement vexée si il préférait sauver la maison que elle.

Bref, elle ne répondit pas, préférant arrêter là ce petit jeu pour en passer à un autre. Monsieur sembla apprécier l'idée d'une femme au foyer, soumise, aux petits soins avec son mari. * Tu m'étonnes * pensa Sidney. Il n'allait quand même pas dire non alors qu'elle lui avait tendu une perche ?! Elle-même n'aurait pas dit non si il lui avait « proposé » d'être son esclave. Elle s'imaginait bien, rentrant du boulot, que la maison soit propre, que le repas soit prêt, que Chris lui fasse un massage, qu'il lui apporte de la glace devant sa série télé favorite... Oui, c'était idyllique, le paradis! Mais monsieur ne l'envisageait pas ainsi. D'ailleurs, sa description très stéréotypée semblait l'enchanter. Lorsqu'il laissa sous-entendre que la soirée se finirait peu catholiquement Sidney retint un sourire. Mais Chris finit sa phrase d'une façon très inattendue et Sidney resta bouche bée quelques secondes.

« Oh! » dit-elle seulement, le regardant, les yeux exorbités, la bouche grande ouverte.

Et puis, elle se reprit.

« Alors là! Même si je t'aime plus que tout il est hors de question que ça se passe comme ça. » dit-elle d'un ton catégorique, sachant très bien qu'il plaisantait. « Et d'abord, on a un lave-vaisselle. » dit-elle, comme si ça suffisait pour clore le sujet.

Elle lui tira la langue dans une expression très enfantine puis se mit à réfléchir au repas qu'elle pourrait préparer. C'est là que lui vint l'idée de son « J'ai envie de toi » et la réaction de Chris la fit presque hurler de rire. Mais elle se contenta de sourire largement, les yeux pétillants de malice et de rire. Il sembla décu qu'elle ne le laisse pas entrer dans son jeu avant de répondre sérieusement et il ne pu se retenir de relancer le sujet d'une façon bien particulière. Sidney eut un sourire encore plus coquin, mais elle se répéta pour la énième fois qu'il fallait d'abord manger. Elle mourrait de fin, et ils avaient encore toute la soirée devant eux.

Aussi, elle entra dans son jeu et prit une moue pensive, comme si elle envisageait la proposition. Et puis...

« Non, trop long à préparer. » dit-elle avant de sourire de nouveau.

Chris proposa alors une solution: elle faisait un gâteau au chocolat, et il mangeait tout et n'importe pourvu que ce soit mangeable. Le sourire de Sidney s'élargit, elle était déjà conquise par la proposition. Mais Chris semblait penser qu'elle avait besoin de plus d'arguments pour être parfaitement convaincue et il commença son petit numéro de charme. Comme si il avait besoin de ça!

Sidney le regarda faire, le laissa s'approcher et le regarda prendre son air le plus attendrissant. Elle se demandait s'il se rendait compte de l'effet que ça avait sûr elle. S'il continuait il n'aurait pas le temps de manger son gâteau au chocolat.

Elle le regarda faire, le laissa déposer un baiser sur le bout de son nez puis ses lèvres. Finalement il la regarda avec son plus beau sourire et elle posa ses mains de chaque côté de son visage, avança son visage du sien, le dévora des yeux quelques secondes et déposa finalement un rapide baiser au coin de ses lèvres.

« Et après tu te plains quand Jamie te fais le même numéro. » dit-elle, secouant la tête et s'écartant de son homme. « Allez, c'est partit pour un gâteau au chocolat! » dit-elle en souriant. « Tu veux m'aider à le préparer ou tu te charges de chercher des trucs mangeables ? »

Ce serait bien sûr plus amusant qu'il l'aide à préparer le gâteau (du moment qu'il suivait bien les instructions et ne confondait pas le sel et le sucre). Mais peut-être n'en avait-il pas envie, ou alors peut-être qu'il préférait chercher la nourriture, ce qui serait bien aussi puisqu'ainsi ils ne perdraient pas de temps.

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Dim 14 Juin - 1:07

    « Oh! »
    Chris fut très fier de son petit effet et il l’afficha immédiatement par son sourire victorieux. Il savait à quoi pensait Sidney, ce n’était pas bien dur à deviner. Et là où il aurait pu lui dire qu’elle ne pensait à lui que de cette façon, il préféra se taire pour la laisser parler. Ils n’allaient pas lancer une polémique sur ça maintenant.

    « Alors là! Même si je t'aime plus que tout il est hors de question que ça se passe comme ça. »

    Tiens, quelle grande nouvelle ! Chris aurait pu la sentir arriver à des kilomètres à la ronde. Il connaissait Sidney aussi bien que lui-même et de toute façon, il n’avait pas l’intention de la traiter de cette manière. Il l’aimait trop, il tenait trop à elle, il la respectait, il la chérissait. Alors forcément, il ne pourrait jamais lui faire ça mais son regard ne semblait pas correspondre à ses pensées puisqu’il affichait une sorte de moue sadique en répondant.

    « Nous verrons bien une fois mariés. »

    Il sourit un peu plus avant de redevenir sérieux tout à coup. Enfin, à moitié dirons nous. Le sourire de Chris s’élargit avant de s’illuminer comme s’il venait de se souvenir d’un détail capital.

    « Au fait, en parlant de mariage, je t’ai raconté que Wyatt est allé chercher son smoking hier ? » Chris s’interrompit en riant légèrement, prévoyant déjà ce qu’il allait dire et la scène qu’il devait revivre pour la raconter à Sidney.

    « Ils se sont trompés en mélangeant les étiquettes et le smoking s’est avéré trop petit ! Enfin la chemise allait encore, c’était surtout le pantalon qui lui serrait ! » Devant sa propre allusion, Chris ne put s’empêcher de rire à nouveau en revoyant son frère, coincé dans un bas de smoking comme s’il s’agissait d’un pantalon de cuir moulant. Son frère n’avait pas tardé avant d’éclater de rire devant cette vision ridicule de son aîné et ce dernier lui en avait voulu comme si c’était lui qui avait fait l’échange.

    Devant la moue réfléchie de sa fiancée, Chris resta silencieux, se demandant quelle ânerie elle allait encore pouvoir lui servir. Il sourit légèrement, prévoyant qu’elle n’irait de toute façon pas dans son sens. C’était toujours comme ça entre eux, pour se taquiner, ils ne se mettaient jamais d’accord sur rien.

    « Non, trop long à préparer. » Voilà encore une remarque qu’il aurait pu prévoir. Mais au lieu de répondre, Chris croisa les bras sur sa poitrine dans une moue boudeuse enfantine. Mais il ne la garda pas longtemps puisque manger semblait être la priorité de sa chère fiancée. Se creuser la cervelle pour trouver une idée s’avéra alors plutôt facile et la convaincre était un jeu d’enfant. Elle craquait presque systématiquement et lorsqu’elle ne craquait pas, le « non » se transformait en « peut-être ». Chris était le pro de la moue boudeuse qu’il avait appris à son fils. A ses dépends d’ailleurs puisque ce dernier ne se privait pas de la refaire sur lui sans arret. Et comme un débutant, Chris se laissait avoir par sa propre mimique. Si certains doutaient de l’identité du père de James en regardant la ressemblance entre Chris et lui, ils ne pouvaient plus ignorer cette parfaite expression du visage qu’ils avaient en commun.

    D’ailleurs, voilà que Sidney lui faisait remarquer qu’il se plaignait de leur fils lorsqu’il faisait pareil. Certes il se plaignait mais beaucoup moins que Sidney quand le père et le fils s’y mettaient à deux. Elle s’écarta après un bref baiser pour s’attaquer à la préparation d’un gâteau au chocolat. Il sourit largement, il allait l’avoir finalement son gâteau.

    « Tu veux m'aider à le préparer ou tu te charges de chercher des trucs mangeables ? »

    Grand dilemme. Chris resta immobile une seconde avant de déclarer.

    « Je cherche des trucs mangeable, je t’aide à les manger et si tu as besoin de moi, je te donne un coup de main pour le gâteau. »

    N’était-il pas le fiancé parfait ? il proposait de lui mettre les aliments directement dans la bouche si elle avait les mains pleines de farine ou d’un autre produit qu’on trouvait dans la recette de ce gâteau. Et en plus, il lui apportait son aide en cas de besoin. Il était parfait, c’était indéniable !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Mar 16 Juin - 22:28

« Au fait, en parlant de mariage, je t’ai raconté que Wyatt est allé chercher son smoking hier ? »

« Non. »

Sidney avait répondu automatiquement. Chris n'avait pas réellement posé la question mais à l'entente du mot mariage Sidney s'était sentie très interessée par ce qui allait suivre. Vu l'air qu'affichait Chris ce devait être très drôle mais Sidney craignait que quelque chose se soit mal passé.

« Ils se sont trompés en mélangeant les étiquettes et le smoking s’est avéré trop petit ! Enfin la chemise allait encore, c’était surtout le pantalon qui lui serrait ! »

Le coeur de Sidney manqua un battement. Le début de la phrase contenait le mot « trompé » et « smoking » ce qui revenait au désastre pour Sidney. Elle ne supportait pas d'imaginer que quelque chose allait mal se passer et même si ce n'était qu'un smoking qui pouvait encore être changé, Sidney paniquait déjà.
Mais la suite lui changea les idées car alors que Chris ricanait Sidney voyait défiler la scène dans sa tête et cela suffit à lui redonner le sourire.

« J'aurai aimé être là pour voir ça. » dit-elle, souriant. « Mais j'espère que vous avez fait ce qu'il fallait pour avoir le bon smoking. Je ne voudrais pas que ton témoin soit mal habillé. » ajouta-t'elle.

Elle était étonné de l'aisance avec laquelle elle parlait d'une telle possibilité. Mais elle était finalement moins paniquée grâce à cette vision de Wyatt coincé dans son pantalon moulant. Oui, ça valait vraiment le coup et elle se demandait si elle n'allait pas l'engager pour la décontracter le temps des préparatifs du mariage.

« En parlant mariage... » commença-t'elle. « Il faudra que tu ailles chercher Jamie à l'école de magie jeudi prochain. Melinda, Penelope, Chelsea et moi on va essayer ma robe de mariée. Du moins, je vais l'essayer. » dit-elle.

Bon elle avait déjà essayé sa robe, mais après les retouches il fallait qu'elle l'essaye de nouveau et c'était bien sûr avec plaisir qu'elle y allait. Elle avait décidé d'embarquer sa soeur, sa demoiselle d'honneur et son amie Penelope qui était aussi la cousine de Chris pour la conseiller et l'aider, et puis c'était aussi l'occasion de bien rigoler entre filles.

Devant l'air boudeur de Chris elle ne pu rester impassible et elle lui envoya un baiser de loin avant de se mettre aux fourneaux. Si il voulait son gâteau au chocolat il allait falloir qu'elle s'y mette. Tout en lui demandant si il voulait l'aider ou se charger de trouver quelque chose à manger Sidney se dirigea vers le frigo. Elle en sortit quelques ingrédients nécessaires à la préparation du gâteau (des oeufs par exemple). Elle se dirigea ensuite vers un placard d'où elle sortit une plaque de chocolat patissier, de la farine, du sucre et tout un tas d'ustensiles qu'elle déposa sur le plan de travail avant de regarder son amoureux qui lui répondait.

La proposition de Chris fut loin de lui déplaire et elle afficha un grand sourire alors qu'elle faisait volte face pour aller se laver les mains.

« Ca me va! Mais dépêche toi à trouver de quoi me nourrir, ta fiancée meurt de faim! » dit-'elle l'invitant ainsi à chercher quelque chose de bon qu'elle pourrait se mettre sous la dent.

En attendant elle commença à préparer le gâteau, mélangeant les ingrédients doucement, par étape, tout en lançant de temps en temps des regards discrets vers Chris à la fois parce-qu'il était trop mignon quand il cherchait dans les placards de la cuisine, et aussi pour le surveiller au cas où il sortirait du placard quelque chose de périmé.

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris P. Halliwell
# ADMIN { & The Power Of Three

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 27
# YOUR AGE : 29 Years Old
# YOUR JOB : Journaliste au Bay Mirror & Être de lumière
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
97 / 10097 / 100

» IN YOUR HEART : Sidney & Jamie

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Mi-Sorcier Mi-Etre de lumière // Le bien
» POUVOIRS:: Boules de feu, Télékinésie, Eclipse, Guérison, Changement d'apparence, télélocalisation, lévitation
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Mer 17 Juin - 0:38

    « Mais j'espère que vous avez fait ce qu'il fallait pour avoir le bon smoking. Je ne voudrais pas que ton témoin soit mal habillé. »

    Chris sourit mais il avait du mal à garder son sérieux, il était tellement risible de se souvenir de Wyatt coincé dans son smoking qu'il avait du mal à ne pas rire. Il faut dire qu'entre Wyatt et Chris, c'était toujours comme ça. Il y en avait toujours un pour se moquer de l'autre ou pour faire en sorte qu'on puisse se moquer de lui. Wyatt était le roi des farces, c'était incontestable, mais Chris n'était pas en reste pour ce qui était de faire des bêtises et de se cacher derrière son grand frère par la suite pour ne pas se faire gronder. Le jeune être de lumière regrettait souvent cette période de sa vie où il était si innocent, où il pouvait faire des blagues sans que cela n'ai de conséquences. Quand sa mère était encore là pour faire la grosse voix ou quand son père s'amusait avec lui et son frère à s'éclipser dans toutes les pièces de la maison. Mais si Chris avait aimé cette période, il aimait encore plus sa vie actuelle, avec sa fiancée et son fils. Toute sa famille avait surmonté le drame et tout le monde était heureux. C'est ce qui faisait le plus plaisir à Chris. Et puis, la femme de sa vie était un véritable rayon de soleil, ainsi que son fils. Il aimait son travail et il avait une grande maison. La seule ombre au tableau restait son père. Mais il ne s'attardait plus sur le sujet à présent pour penser à d'autres choses plus agréables. Notamment la vision de Wyatt dans un smoking moulant.

    « Bien sur, on y est retourné pour le changer. Il a récupéré le sien qui lui va beaucoup mieux. D'ailleurs j'ai pris le mien également, il me va comme un gant. »

    Il sourit un peu plus, parce que parler des tenues qu'ils porteraient les rapprochait un peu plus de ce jour tant attendu. Il était si impatient d'épouser sa belle. Puis Sidney sembla elle aussi prête à parler de mariage puisqu'elle enchaîna presque tout de suite sur le même sujet. Sujet qui occupait une grande partie de leurs conversations ces derniers temps.

    « Il faudra que tu ailles chercher Jamie à l'école de magie jeudi prochain. Melinda, Penelope, Chelsea et moi on va essayer ma robe de mariée. Du moins, je vais l'essayer. »

    Il ne put s'empêcher de sourire un peu plus.

    « Tu ne veux pas y aller avec toute la famille pendant que tu y es ? Tu es sure que vous entrerez toutes dans le magasin ? » Dit-il, un sourire moqueur sur le visage. Elle emmenait sa soeur et sa cousine voir sa robe de mariée et sa propre soeur, jusque là, il ne voyait rien d'anormal. Mais Chris était d'humour joueur et taquin aujourd'hui alors il y allait de bon coeur.

    « Ah et puisqu'on en est à parler mariage .. » Recommença-t-il d'un air plus sérieux, comme à chaque fois qu'ils abordaient le sujet d'ailleurs.

    « On a terminé la disposition de la salle avec Prue. Jamie a insisté pour être à coté de Paige et on a mis une heure à savoir comment mettre chaque Halliwell mais le résultat est plutôt sympa, je te montrerai ça quand on ira au manoir ! »

    Il sourit, satisfait de ce qu'il avait fait. La table d'honneur des mariés était immense au final. Parce qu'il fallait faire rentrer neuf Halliwell avec pour la plupart leurs conjoints plus les parents de Sidney avec sa soeur. Tout ce petit monde placé de façon à ce que chacun soit satisfait. Une belle galère pour Chris qui avait proposé de le faire avec sa cousine Prue. Mais le rendu était génial selon l'être de lumière et tout le monde serait satisfait. Du moins, il l'espérait.

    Il observa Sidney sortir tout ce qu'il fallait pour son gâteau au chocolat quelques secondes avant qu'elle ne lui fasse remarquer qu'elle mourrait de faim. Il sourit alors et se tourna vers la cuisine pour ouvrir les placards un par un, cherchant quelque chose de comestible à se mettre sous la dent. Au bout de quelques minutes, il finit par trouver un pot de nutella et une paquet de brioche coupée en morceau. Il en prit alors une pour étaler la pâte à tartiner dessus puis il se tourna vers Sidney qui préparait son gâteau.

    « Ferme les yeux ! »

    Il sourit en la voyant stopper son mouvement et s'approcha doucement d'elle pour lui faire goûter ce qu'il avait à la main.

    « Devine ce que c'est. » Sachant que ce n'était pas très compliqué, Chris avança la tartine vers le visage de sa fiancée puis il décida de s'amuser un peu plus. Au lieu d'atterrir dans sa bouche, la tartine pleine de nutella finit son voyage sur le nez de Sidney, Chris l'ayant écrasé contre ce dernier. Prenant un air confit inventé de toute part, il fit semblant de ne pas avoir fait exprès.

    « Mince, Désolé. » Il n'avait pas l'air du tout désolé en se penchant légèrement sur elle et lui embrasser le bout du nez, récoltant en partie le nutella collé dessus. Puis il attrapa un bout de papier et lui tendit, le sourire jusqu'aux lèvres, comme s'il venait de faire une terrible bêtise.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney A. Johnson

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 26
# YOUR AGE : 27 ans
# YOUR JOB : JOURNALISTE
» PHOTOGRAPHY :
» PUISSANCE MAGIQUE :
80 / 10080 / 100

» IN YOUR HEART : CHRIS & JAMES

{ Your Magic World }
» RACE / CAMP:: Sorcière
» POUVOIRS:: Electrokinésie
» RELATION.SHIP::

MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   Jeu 18 Juin - 16:21

Spoiler:
 

« Bien sur, on y est retourné pour le changer. Il a récupéré le sien qui lui va beaucoup mieux. D'ailleurs j'ai pris le mien également, il me va comme un gant. »

Sidney eut un sourire resplendissant. Pouvait-on dire qu'elle était rassurée ? Oui, elle l'était! Il faut dire que Chris venait de préciser que Wyatt avait un costume adéquat et surtout que lui, son fiancé, avait un costume parfait. C'était décidement le bal des bonnes nouvelles. Mais après tout il aurait bien fallu être très malchanceux pour que le costume n'aille pas. En tout cas, Sidney était bien rassurée. Il ne restait plus qu'à essayer la robe, choisir les fleurs et préparer les derniers détails. Le mariage approchait c'était certain. Sidney ne pu désourire tellement cette idée venait de la frapper et tellement elle en était heureuse. A l'entente de la remarque taquine de son futur mari Sidney se contenta de sourire, tellement heureuse qu'elle n'aurait rien pu faire d'autre de toute façon. Et comme si cela n'avait pas suffit Chris en rajouta une couche.

« On a terminé la disposition de la salle avec Prue. Jamie a insisté pour être à coté de Paige et on a mis une heure à savoir comment mettre chaque Halliwell mais le résultat est plutôt sympa, je te montrerai ça quand on ira au manoir ! »

Ca aussi c'était fait et apparemment ça rendait bien si l'on en croyait Chris. Sidney avait bien sûr était très heureuse que Chris se charge de ces préparatifs. Si certains fiancés ne prenaient pas part aux préparatifs du mariage Chris s'était énormément impliqué ce qui la confortait d'autant plus dans l'idée qu'elle avait trouvé l'homme parfait, le prince charmant. Oui, elle devenait rose bonbon, mièvre et tout ce que vous voulez mais que voulez-vous elle était heureuse!
Mais un seul petit détail releva son attention.

« Jamie et Paige à côté ? » Elle eut un sourire plus amusé cette fois. « Tu es sûr que c'est une bonne idée ? J'espère au moins qu'aucun plat ou bouquet de fleur ne leur sera à portée de main. » dit-elle. Elle voyait déjà la pièce montée s'écrouler sur le sol à cause d'une partie de cache-cache ou de chat perché.

Mais elle n'avait aucune envie de séparer les deux enfants. Après tout ils étaient heureux ensemble, ils rigolaient et s'amusaient. Or, un mariage était censé retentir d'éclats de rire. Alors il n'était pas question d'empêcher les deux enfants de s'amuser, quitte à ce que le manoir ne ressemble plus à rien après leur passage. De toute façon Sidney était certaine que Wyatt ferait déjà assez de dégâts comme ça.

Elle finit quand même par se mettre à l'élaboration du fameux gâteau au chocolat. Elle était en train de mélanger la pâte lorsque Chris finit par trouver quelque chose dans un placard. Aussitôt il lui demanda de fermer les yeux et Sidney ne se fit pas prier, arrêtant son geste doucement. Curieuse comme elle l'était elle avait eut envie de regarder avant de jouer mais finalement elle avait préféré jouer le jeu. Aussi, elle attendit que Chris s'approche, et elle ouvrit la bouche, prête à recevoir ce qu'il voulait lui faire goûter.
Mais apparemment Chris avait envie de s'amuser et la nourriture n'attérit pas dans sa bouche. Elle sentit quelque chose qui ressemblait à une tartine s'écraser sur son nez et aussitôt elle ouvrit les yeux. Elle comprit alors en voyant la tartine dans la main de Chris. Ce dernier ne se fit pas attendre pour venir ramasser le nutella posé sur le nez de Sidney.

Sidney aurait pu rigoler et laisser couler mais elle était comme Chris et elle adorait jouer. Aussi, elle le regarda prendre son air déconfit, attraper un morceau de papier et elle ne lui laissa le temps de rien faire. Elle ignora le morceau de papier et le nutella qui restait sur son nez et attrapa un peu de pâte à gâteau qu'elle étala sur les deux joues de Chris. Il avait à présent l'air d'un soldat sauf qu'au lieu du maquillage servant à se camoufler il avait de la pâte à gateau sur les joues. On aurait aussi pu dire qu'il ressemblait à un indien, chacun sa version préférée.

Sidney était fière d'elle mais elle s'attendait à une riposte, alors elle afficha le même air confit qu'il avait prit plus tôt.

« Oups. Je suis vraiment trop maladroite. »

Elle se moquait ouvertement de lui mais c'était justement le plus drôle dans ce petit jeu. Quoi que... la partie ramassage de pâte à gâteau était tout aussi amusante et elle n'hésita pas pour s'approcher et venir récolter la pâte sur le visage de son homme. Elle resta là deux petites secondes et ne s'occupa que d'une joue. Puis elle s'écarta, prête à agir suivant la riposte qui aurait lieu.

_________________

ANGELS OF MY LIFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calme après la tempete { SIDNEY   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme après la tempete { SIDNEY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme après la tempête. || Eric Dearbrone
» Le Calme après la Tempête
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» Le calme après la tempête ou pas... [ Roméo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ CHARMED - The Next War  :: { RESIDENCES * :: « Aloma Square » :: * Villa de Sidney J. & James & Chris H.-
Sauter vers: